Facteurs socioculturels et contrôle de la Trypanosomiase Humaine Africaine (THA)

  • Mpanya, Kabeya Alain, (PhD Student)
  • Boelaert, Marleen, (Promotor)
  • Dujardin, Bruno (Promotor)
  • Lutumba, Pascal (Promotor)

    Project Details

    Description

    En RD Congo, l’évolution épidémiologique de THA n’est pas la même entre différentes provinces depuis 1990 (Lutumba et al 2005). La Province de l’Equateur a eu une diminution nette et celle du Kasai Oriental une stagnation. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène notamment un faible taux de participation des communautés aux séances de dépistage actif (Robays et al 2004) et une sous - utilisation ou dysfonctionnement des structures fixes de santé. La faible participation pourrait être liée à de barrières socioculturelles. L’identification des ces facteurs et des actions pour les cibler peuvent améliorer de manière opérationnelle le contrôle de la THA. La perception de la communauté sur la maladie et sur le système de santé est une dimension qui est malheureusement trop souvent négligée dans le contrôle de la maladie (Boelaert et al 2010). Nous voulons par ce projet de recherche creuser davantage cette dimension et générer une meilleure connaissance de ces aspects. Deux approches méthodologiques vont être utilisées. L’approche qualitative pour identifier les facteurs socio-culturels dans les communautés. Pour l’approche quantitative, une analyse des données de routine du programme de contrôle sera exploité afin d’établir les performances en terme de taux de couverture et qualité de suivi des malades.
    StatusFinished
    Effective start/end date17/04/1310/07/15

    IWETO expertise domain

    • B680-public-health